Le désir de prier est déjà une prière

Même les Apôtres pourtant au contact quotidien du Christ lui ont demandé de leur apprendre à prier. Si l’on éprouve le besoin d’apprendre à prier, c’est le signe que l’on est déjà dans la prière. Dans le sens où la personne aura mesuré que devant l’immensité de Dieu, nous sommes très petits. Reconnaître les difficultés à prier fait partie de toute expérience spirituelle. Ce n’est en rien un aveu d’échec. On a quelquefois oublié que prier consiste à se tenir en présence de Dieu et donc d’accepter d’être totalement dépassés. Le désir de prier est déjà une façon de prier.

Entretien recueilli par Robert Migliorini, le 21/10/2016, et publié dans La Croix

Publicités